Atelier "Variations autour du cannabis"

avec le Professeur Amine Benyamina,

à Bordeaux, le 24 avril 2014

Benyamina2014small

Le cannabis est le produit illicite le plus consommé, notamment chez les jeunes. Sa consommation est extrêmement banalisée et fréquemment comorbide avec des troubles psychiatriques qui posent question sur le plan étiologique. L’usage du cannabis est un facteur d’aggravation de toutes les pathologiques psychiatriques.

Les complications psychiatriques sont liées à l’âge de début, à la durée d’exposition et aux facteurs de risque individuels de l’individu (médico-psychiatriques et sociaux). L’attaque de panique est la complication la plus fréquente. Le lien avec la psychose est étroit, ce qui incite à une prévention accrue pour les populations vulnérables. Le cannabis est aussi l’indicateur d’une vulnérabilité dépressive accrue et un facteur d’aggravation de la maladie bipolaire.

A côté de cela, le cannabis c’est également son usage thérapeutique avec les progrès récents concernant l’étude des cannabinoïdes mais surtout la découverte du système endocannabinoïde, cible potentielle pour de nouveaux médicaments, ont relancé l’intérêt pour l’utilisation de médicaments à base de cannabis dans le traitement de certaines douleurs chroniques. Un premier médicament (Sativex) vient d’obtenir une autorisation de mise sur le marché (AMM) dans la sclérose en plaques.

Tout ceci repose le statut légal du cannabis qui tend à devenir un sujet moins polémique qu’il n’a pu l’être dans le passé

 

programme Cannabis 2014

pour commander le dvd, nous contacter : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. 

40€ un dvd, 100€ les 3 (au choix)